L’échinacée  possède des propriétés médicinales ancestrales. Il a d’abord été utilisé par les tribus indiennes d’Amérique pour soigner les infections respiratoires. Seul le guérisseur connaissait les secrets des différentes plantes qu’il utiliserait pour soigner les maladies. Et il ne transmettrait ces secrets à son successeur que lorsqu’il se sentirait proche de la mort.  C’est une plante appartenant à la famille des marguerites. Plusieurs médecin allemands et suisses ce sont intéressés à ses bienfaits. 

Depuis lors, les effets de la plantes ont été reconnus et plus de 400 articles scientifiques ont été publiés sur sa chimie et ses utilisations. Elle est devenue l’un des élément à base de plantes les plus populaires au monde.

Comment ça marche ?

L’échinacée le système immunitaire et ainsi capacités de lutte contre les maladies. Il peut être utilisé en tant que  préventif . Le Centre de recherches équines canadien a récemment effectué des tests approfondis sur l’échinacée chez les chevaux. Ils ont utilisé huit chevaux. Chaque cheval a été nourri avec de l’échinacée pendant 42 jours, puis sans échinacée pendant 42 jours. Des échantillons de sang ont été prélevés et soumis à un dépistage complet tous les sept jours. Les résultats ont été significatifs. L’échinacée avait augmenté le taux de globules rouges, de lymphocytes (impliqués dans la réponse immunitaire) et d’hémoglobine (transporteur d’oxygène). Il a augmenté l’activité des neutrophiles (cellules qui détruisent les particules étrangères dans le sang).

Une autre étude a réalisée sur des chevaux présentant une angine (ou gourme) en utilisant de l’échinacée. En 24 heures, les symptômes et l’état général se sont nettement améliorés et l’appétit du cheval est redevenu normal. Chez l’homme, il a été démontré qu’un mélange d’Echinacée et de vitamine C réduisait le nombre moyen de jours d’un rhume et réduisait la gravité des symptômes.

Toxicité

L’échinacée s’est avérée «pratiquement non toxique» et sans effets secondaires. Des doses massives (plusieurs fois la dose thérapeutique humaine) ont été administrées à des souris sans effets néfastes. En cas d’utilisation continue pendant une longue période, l’échinacée commence à perdre de son effet. Il est donc recommandé de ne pas utiliser plus de 8 semaines suivies d’une période de repos d’une semaine. Après la période de repos, l’effet de l’échinacée devrait être à nouveau optimal.

Pour les chevaux, en particulier les chevaux de compétition qui sont régulièrement présents à de nombreux événements, sont exposés à une grande variété de pathogènes. L’échinacée peut aider à combattre ces agents pathogènes. C’est pourquoi c’est une plante qui est en train de devenir l’une des plantes les plus utilisées dans le domaine équin. L’échinacée est présente dans le Itch mix et le Immune mix.

Pour les chiens et chats, l’échinacée peut être utilisée pour les chiens âgés ou pendant la période de convalescence. Elle est présente dans la formule allergies.

Echinacée pourpre

Renfort du système immunitaire

Découvrez la Formule Allergies (pour chiens et chats) ou le Itch mix (pour chevaux), à base d’échinacée.

La cure idéale pour renforcer le système immunitaire.